Contact:

Punta Basana

Typologie: mur
Difficolté: média/difficile
Durée: 40/45min
Profonditour: min 20mt/max 40mt
Visibilité: excellent
Courant: média/fort

Punta Basana Depuis le bateau, nous pouvons déjà comprendre pourquoi le mur émergeant s’appelle « le derrière de la châtelaine » (faites-vous raconter l’histoire par les gens du coin). Nous mouillons près de la pointe et nageons agréablement dans l’eau limpide d’une profondeur de 10 mètres environ, laissant la paroi de la montagne à une certaine distance, après avoir décidé de l’explorer au retour.

De là, nous observons qu’à déjà 15 mètres, la paroi est parsemée de gorgones rouges. Arrivés au bout à 23 mètres, nous retournons à un niveau où se trouvent une quantité énorme de daurades de tailles variées. Le mur est très coloré en raison de la présence de parazoanthus, de spirographes et d’éponges. L’environnement est si riche en toutes sortes d’organismes qu’on a l’impression d’être dans un aquarium. La recherche de homards, murènes, anguilles, poissons scorpions et autres n’est certainement pas difficile. À ce stade, le retour est rendu facile par la présence d’une grotte de 12 mètres avec une entrée triangulaire qui rejoint presque la surface. À l’intérieur, l’eau est limpide et donne le sentiment de ne pas être immergé.


Vous pouvez remonter à la surface en étant relié à l’extérieur de la montagne par la fente du mur que nous avions repérée du bateau. Satisfaits, nous descendons pour sortir de la grotte et nous diriger vers le bateau.

Book Now